Sandra Azria

J’ai débuté ma carrière en entreprise et exercé plusieurs postes au sein d’une SSII (Keyrus), d’un éditeur de logiciels (Siebel Systems) et d’un géant de l’ingénierie et du conseil en innovation (Assystem). Après quelques années, j’ai réalisé que l’entreprise n’était pas pour moi et décidé de passer le concours d’avocat.

J’exerce maintenant depuis 14 ans et me suis spécialisée en droit des affaires et des nouvelles technologies.

J’ai créé le cabinet AZRIA AVOCATS en 2005. Mes clients sont uniquement des entreprises dans des domaines d’activité variés (internet, hôtellerie, luxe, art, édition, télécoms, communication, etc…).

Depuis quelques années, j’ai eu la chance d’accompagner quelques start-ups innovantes. J’ai ainsi approfondi mon expertise en Droit de la Donnée et eu le privilège d’être sélectionnée  par le Conseil de l’Europe, avec 10 autres avocats en France, pour être formée sur le RGPD. Depuis 2017, j’accompagne ainsi Cognizant et les projets de ses clients sur des projets de mise en conformité.

Je consacre une petite partie de mon temps à la formation, notamment au sein des Chambres de Commerce et de Métiers. J’anime par exemple tous les deux mois une webconf d’actualité juridique pour les réseaux consulaires.

Je suis aussi chargée d’Enseignement auprès de l’Université Paris II – Assas depuis 2008 où j’assure l’encadrement d’ateliers de la Maison du Droit. Il s’agit de consultations gratuites pour le public que les étudiants animents et je participe ponctuellement au réseau Initiadroit (visite d’écoles primaires afin de présenter le métier d’avocat et parler du Droit). Cette année, je vais également débuter des cours en Droit du Numérique auprès de SupdeWeb.

Dans mes petites fiertés personnelles, j’ai rédigé ce petit guide avec May et de temps en temps, Le Figaro me demande mon avis (ici et ici).

Et sinon, je suis incollable en répliques de films, j’adore le café et suis absolument nulle en cuisine.