PROTEGER SA MARQUE – ETAPE 5

ETAPE 5 : VERIFIER LES NOMS DE DOMAINE

MES 3 CONSEILS DU JOUR

On en est déjà à la 5ème étape, vous êtes presque au bout de votre recherche de disponibilité, bravo ! 🚀

Mais justement, après avoir vérifié vos classes et vos GAS, il faut quand même rester sur vos gardes et penser également aux noms de domaines. Ce serait dommage d’avoir un chouette nom de marque déposée sans pouvoir l’utiliser en nom de domaine. 🤓

Voici comment le faire en 3 étapes :

✅ Si vous avez acheté le pack INPI comprenant les noms de domaine, vous avez un fichier qui recense tous les noms de domaine approchant votre marque.

Mon conseil à ce stade : allez systématiquement sur l’adresse indiquée (si elle ressemble bien sûr) pour vérifier si ce nom de domaine est exploitée et si c’est le cas, si c’est pour une activité concurrente.

✅ Si vous n’avez pas acheté le pack INPI qui comprend les noms de domaine, vous pouvez néanmoins faire une vérification en allant sur les sites de l’AFNIC ou le WHOIS de l’ICANN.

Mais le seul problème de cette recherche gratuite, c’est que vous ne pouvez faire qu’une recherche à l’identique et donc potentiellement louper une adresse qui serait détenue par quelqu’un dans une activité similaire. Il faut donc essayer toutes les variantes possibles de votre future marque pour essayer de ne rien louper.

Une fois de plus, les fichiers INPI vous permettent d’avoir une vision plus complète des noms de domaine potentiellement concurrentes.

Si vous vous posez la question d’un risque d’utiliser une marque qui serait déjà exploitée par quelqu’un avec une activité proche, surtout restez vigilant. Même si cette personne n’a pas déposé de marque, elle pourrait vous reprocher un parasitisme.

Donc, attention⛔️, si vous identifiez un nom de domaine qui ressemble, une fois de plus il faudra vérifier quelle est l’activité exacte de cette marque, sa renommée même locale, son histoire etc..
Si cela ressemble à votre projet, mon conseil est d’être très prudent🙅‍

✅ Mon petit conseil pratique en plus :

Pensez bien aux déclinaisons possibles des noms de domaine : .fr, .com, .org, etc.. on peut facilement passer à côté d’un nom de domaine existant 👌

➡️ Vous n’avez ici que mes 3 conseils du jour. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez recevoir  mon GUIDE DE LA MARQUE GRATUIT dès qu’il sera en ligne (laissez moi votre mail sur la page d’accueil) 🎯

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.